La conception du produit, une nécessité absolue pour l’industrie

conception de produits

Les travaux théoriques et empiriques sur la conception de produits sont distingués en deux formes : la conception réglée, qui remonte du début du XIXe siècle, et la conception innovante, à partir des années 1990. Par définition, la conception de produit est une étape où l’on détermine les principaux livrables, les critères de réussite, la structure et les principales caractéristiques du projet. Dans l’industrie, cette étape est d’une nécessité absolue. De l’idée à la réalisation pratique, elle peut être considérée comme un processus complexe.

La conception de produits industriels

Le domaine de l’architecture peut être considéré comme l’une des premières définitions connues de l’activité de conception. Puis, c’est avec le développement de l’ingénierie et le designer que cette activité se professionnalise et s’organise dans des professions différentes. Il existe notamment trois principaux acteurs dans l’élaboration d’un produit : le bureau d’étude (chargé de la conception du produit), le bureau des agents de maîtrise et des méthodes (chargé de la mise en œuvre de la conception), et l’atelier (chargé de la fabrication). La conception de produits est le processus qui permet de créer des systèmes, des techniques ou des services, de concrétiser des équipements, des biens ou des objets, de matérialiser des concepts, différents de ceux existants, et qui offrent des réponses en adéquation avec des besoins particuliers ou collectifs, pour apporter un bénéfice aux consommateurs. La notion de conception provient de la spécialisation des tâches. Ce processus nécessite des aptitudes de gestion et de synthèse, permettant de considérer les étapes et d’optimiser les solutions et paramètres nécessaires, pour au final, obtenir le résultat convoité.

Objectif de la conception du produit industriel

Dans la conception industrielle du produit, il existe deux concepts bien liés. D’abord, il y a la gestion de la conception. Il s’agit de conserver les objectifs de conception et de la société. Puis, il y a la conception elle-même, qui peut être définie comme une série de mesures pour créer des services et des produits dans le but d’offrir une solution à un besoin spécifique, en utilisant des ressources économiques, organisationnelles et technologiques. Les projets industriels doivent offrir une solution remplissant ces facteurs : l’utilisation, le coût de la génération et l’esthétique. Le design industriel est non seulement un outil de communication visuelle, mais il s’agit surtout d’un outil d’innovation. Cette étape est essentielle puisqu’elle permet de mettre en place l’identité visuelle de la marque et d’assurer une cohérence entre les contraintes attribuées au produit. Réussir le design d’un produit revient en fait à trouver la forme qui mettra chacune des contraintes imposées au produit en harmonie, tout en y appliquant un aspect particulier à la marque.

Les phases de conception de produits

La conception d’un produit industriel est divisée en plusieurs phases : demande Marketing, spécifications, maquettes, prototypes, présérie, série et commercialisation. Souvent, cette phase de préparation précède l’élaboration du plan ou de la charte de projets industriels. Dès le début de la commercialisation, le suivi du lancement enregistre les problèmes rencontrés par les clients, les filiales ou la production elle-même. Les documents et les produits associés subissent alors une révision. Ces problèmes sont ensuite formalisés pour créer des plans d’action, présentés comme « avis de modification ». Les anciennes versions sont généralement archivées. La conception est la phase créative d’un projet d’ingénierie. Dans le processus de développement de produits industriels, l’industrialisation représente la dernière phase, qui est aussi indispensable. Le développement du produit permet notamment de matérialiser des concepts et de concrétiser des idées de façon à proposer une réponse à un besoin exprimé du marché ciblé. Autrement dit, les revues de fin de phase servent à la fois de revue d’avancement du projet et de revue de conception.

Passerelles Vaisonet, une solution pour les PME
Comment élaborer une stratégie de prospection ?