Guide sur le portage salarial en ligne

portage salarial

Quitter le monde du salariat, puis créer sa propre entreprise est le rêve d’un grand nombre de Français. Devenir entrepreneur constitue, pour beaucoup de jeunes, une des plus grandes réussites personnelles de la vie. Toutefois, quitter son emploi actuel pour se lancer dans l’entrepreneuriat est aussi un projet risqué. Se lancer en indépendant ne s’improvise pas. Pour aider ces entrepreneurs en herbe à démarrer leur business en toute sérénité, un statut professionnel plus avantageux a été créé : le portage salarial en ligne.

Comment fonctionne le portage salarial en ligne ?

Le portage salarial en ligne est une relation de travail triangulaire formée par l’entrepreneur, la société de portage et le client. Avec ce statut, vous êtes indépendant dans le choix de vos missions et dans la prospection de vos clients. En revanche, vous passez par la société de courtage avec qui vous avez signé un contrat de travail pour la facturation de vos prestations. C’est donc la société qui signe avec vos clients un contrat de prestation. Elle vous reverse par la suite vos gains sous forme de salaires.

Contrairement au portage salarial classique, le portage salarial en ligne vous permet d’accéder à des outils pratiques vous permettant de gérer facilement votre activité. La plateforme en ligne vous permet par exemple d’éditer vos factures en quelques clics, de suivre vos différentes dépenses de fonctionnement, de débloquer votre salaire, de gérer  la comptabilité de votre activité, etc.

Pourquoi opter pour le portage salarial en ligne ?

Créer une entreprise nécessite de remplir de nombreuses formalités administratives. En optant pour le portage salarial en ligne, vous pouvez démarrer immédiatement votre activité. Avec ce statut, vous bénéficiez par ailleurs de la sécurité du salariat : indemnité en cas de chômage, couverture sociale, etc. Cette solution vous permet ainsi de vous lancer sereinement en indépendant. Vous pouvez tester la réussite et la viabilité de votre idée de business en sécurité. Si après plusieurs mois, vous êtes persuadé du développement de votre activité, vous aurez juste à rompre le contrat de travail avec la société de portage et vous envoler de vos propres ailes. En revanche, si cela ne marche pas, vous êtes tout de même protégé et n’avez pas besoin de suivre toutes les démarches nécessaires pour la cessation d’une entreprise.

Avec le portage salarial en ligne, vous pouvez également mieux vous concentrer sur votre activité. En effet, vous avez à votre disposition tous les outils dont il vous faut pour bien la gérer. Par exemple, vous n’avez pas besoin de faire appel à un expert-comptable. Certaines sociétés de portage offrent aussi à leurs salariés portés différentes formations afin de les aider à développer leur business.

Qui est concerné par cette forme de travail ?

Il faut savoir que ce ne sont pas toutes les activités qui peuvent être exercées en portage salarial. Seuls les métiers de la prestation intellectuelle sont concernés. Ainsi, toutes les activités liées au consulting (consulting management, ressources humaines, etc.) sont adaptées au portage salarial en ligne. Les métiers de l’informatique tels que développeur, formateur, chef de projet, graphiste, vidéaste… aussi sont éligibles à ce statut. En revanche, les métiers réglementés ne se prêtent pas au portage salarial. Ainsi, si vous comptez devenir un avocat ou un médecin indépendant, il vous faudra vous orienter vers un autre statut.

Pour réussir votre activité en tant que salarié porté, prenez le soin de bien choisir votre société de portage en ligne. Puis, effectuez une simulation de votre rémunération pour avoir une idée de vos gains.

Trouver une entreprise de gestion d’administration à Toulouse
Guide en ligne pour faire une recherche d’antériorité de marque