Conseils pour mettre en place un comité de direction

mettre en place un comité de direction

La réussite d’une entreprise ne repose pas uniquement sur les compétences du chef d’entreprise. C’est toute une équipe qui devra prendre les décisions stratégiques pour assurer le bon fonctionnement de la firme. La mise en place d’un comité de direction est donc plus que nécessaire.

À quoi sert un comité de direction ?

Le comité de direction, Codir, comité exécutif ou équipe de direction a pour mission de réaliser un suivi de l’évolution de l’entreprise et de réajuster les stratégies en cas de nécessité. Il prend également toutes les décisions stratégiques. Son objectif est de booster la performance de la société.

Le Codir est composé de plusieurs personnes ayant le pouvoir de prendre des décisions dans l’entreprise. Il s’agit d’un regroupement ponctuel dont les membres peuvent varier selon la structure. Mais en général, les organes de direction dans chaque branche y font partie tels que le directeur général, le DRH, le directeur financier, le directeur marketing…

Le comité d’entreprise est un bon moyen pour réunir tous les dirigeants afin d’étudier ensemble les stratégies à mettre en place pour pérenniser les activités de l’entreprise. Ainsi, toutes les actions seront coordonnées dans un même sens pour atteindre un objectif commun. On peut donc déduire que créer un comité d entreprise ne peut être qu’avantageux pour chaque structure. Pour plus d’informations sur le sujet, rendez-vous sur www.mentorys.fr

Comment mettre en place un comité de direction ?

Il existe actuellement plusieurs types de comités d’entreprise :

  • le Comex ou comité exécutif de l’entreprise
  • le Comop ou comité opérationnel
  • et le Copil ou comité de pilotage

Mais comment créer un comité d entreprise ? Pour construire une équipe de Codir, il faudrait sélectionner les personnes jouant un rôle critique pour le pilotage de l’entreprise. Toutefois, il est essentiel de réduire au maximum le nombre de personnes qui assisteront à la réunion.

Le comité doit être impartial et il est préférable que les réunions se déroulent dans un endroit propice à l’échange, en dehors du lieu de travail. Les réunions doivent être espacées. L’idéal est de fixer une fréquence dès le départ : hebdomadaire, mensuel ou trimestriel.

Pour éviter les pertes de temps inutiles, définissez au préalable un ordre du jour. Ainsi, chaque participant pourra bien se préparer avant le jour J. Pensez à identifier les sujets prioritaires et importants à traiter. L’objectif est d’instaurer une cohésion d’équipe et d’éviter les sujets superflus. C’est la clé du succès.

Petits conseils !

Avant d’entamer l’ordre du jour, pensez à reprendre les différents points de la réunion précédente. N’hésitez pas imprimer les décisions et plans d’action discutés auparavant. Il est aussi conseillé de mettre en place des documents de synthèse consultables par tous les membres à tout moment.

La rédaction d’un compte-rendu opérationnel est indispensable à la fin de chaque réunion. Tout ce qui a été dit doit être clair et net. Et il faudrait bien préciser les dates butoirs pour garantir le respect des engagements de chacun.

Le codir est le niveau hiérarchique d’une organisation. Toutes les pressions pèsent sur les épaules des membres. Un coaching de comité de direction peut donc être d’une grande aide pour être pleinement efficiente. Un nouveau regard extérieur sera en effet bénéfique pour l’entreprise afin de détecter facilement les failles de l’organisation et simplifier la prise de décision.

Trouver une entreprise de gestion d’administration à Toulouse
Guide en ligne pour faire une recherche d’antériorité de marque